Françoise Maunoury Artiste peintre photographe
Françoise 
MAUNOURY


Atelier :
11, rue Lascaris 06300 Nice
Tél. 06 78 99 98 09
Domicile:
Villa Terra Amata , 8 av . Ste Thècle 06300 Nice
Tel 04 93 89 73 15
 
 





Parcours



Venue à la peinture dans les années 80, après des études de lettres à Nice, j'ai été marquée par une rencontre révélatrice avec l'oeuvre  à la fois lyrique, méditative et ténébreuse de Bram Van Velde. Mon travail est aussi  en affinité avec les peintres de l'inconscient du groupe Cobra,  et  les recherches de Jean Dubuffet, particulièrement dans les Matériologies. Ce n'est qu' après une longue auto-initiation à l'acte de peindre que j'ai découvert et faits miens les propos qu'il tient dans son  génial traité  sur l'art  :"L'Homme du Commun à l'Ouvrage".

t
Mon rapport à la peinture passe par le geste directement tracé dans la matière : matière-mémoire puisqu'elle procède par enfouissement de couches puis incisions ou grattages, dans une tension entre la vitesse et la durée.

 Inspirée par les espaces désertiques et les architectures précaires qui s'y inscrivent, de multiples voyages( au total une quarantaine ) me mènent depuis 25 ans de l'aridité des déserts d'Afrique et du Moyen-Orient, à la luxuriance de l' Inde du nord et du sud , jusqu' en Extrème -Orient )  . Depuis 2003 , l'Inde notamment m'a conduite à  expérimenter la profusion de la couleur après une longue dominante de l'ocre-rouge. Un certain humour apparaît alors dans les tracés, qui s'est depuis diffusé dans une série de paysages de la "Côte d'Azur".
J' interroge aussi le substrat minéral, notamment à travers les falaises du littoral, de Beaulieu à Garavan, ainsi que les lieux de Préhistoire, Grimaldi et ses Vénus entre autre.

La continuité , sur cette "Côte d'Azur" - qui voudrait faire croire qu'elle est née au siècle dernier - est un facteur  signifiant de mise en perspective et permet une exploration des stratifications de la mémoire. La musique (jazz et musiques d'extase - indiennes ou iraniennes) a toujours été pour moi un élément médiateur .
A la faveur de la rencontre des  compositeurs de musique contemporaine , Alain Fourchotte , Paolo Boggio et Luca Antignani, mon travail actuel se tourne à nouveau vers l'abstraction - aux dominantes bleues cette fois  - et  vers la gestualité
AA

Le passage à la photographie dans les années 2000 s'est fait par le constat  d'une correspondance entre la matière abstraite texturisée de mes tableaux d'avant l'Afrique et les matières minérales et végétales qui me deviennent soudain lisibles . J' ai le sentiment que tout est déjà écrit. J'apprends à lire!
Les voyages sont des occasions  privilégiées de rencontres avec les matières et les couleurs : attention portée à la matière des rituels, aux rapports entre structure des sols et architectures, entre autre.
La photo donnant une image du monde dessinée par
la lumière , j'en viens  actuellement à m'intéresser  à sa source même à travers des séries de contre-jour  ou encore des photos prises au soleil levant  où parfois  les éléments fusionnent. L'eau devient feu , l'eau devient ciel...Je tente de rejoindre ainsi une unité de la vision.
De récentes rencontres avec certaines oeuvres sculptées (métal) stimulent mon inspiration, particulièrement celles de Bernar Venet .

 


Artiste Peintre Photographe à Nice | Voyage  | Peintre  | Photographe | Inde | Côte d'Azur | Ethiopie | Népal | Arménie | Mongolie | Photo monde arabe | Lieux sacrés | Déserts | Palmiers | Frontiere
Peintre à Nice | Photographes à Nice, Art et Archeologie | Architecture Afrique | Architecture Orient | Primitivisme | Art Contemporain | Art Singulier

Vendredi 14 Décembre 2018 -  - © 2018 Administration identification GEMEA Interactive